La charge du grizzly, l'élégance du calligraphe

Publié le 9 Mai 2015

J'ai déjà parlé de maître Pascal Krieger ici ou mais je ne me lasse pas de mettre en avant un de ceux qui sut me donner, le goût du fond, la rigueur de la forme et la ferveur du cheminement.

Lorsque l'on débute en kenjutsu (et même après), il faut passer outre la peur du sabre qui tombe. Se retrouver face à Me Pascal Krieger bokuto en main fut pour moi une expérience fondatrice pour résoudre ce point.

Vivre l'instant où ce corps, cette présence, cette tête, ce regard, fondent sur vous, au son d'un kiaï tonitruant et réaliser que, avec la plus grande finesse, son sabre est déjà posé sur votre gorge... Ce genre d’expérience vaut bien plus que des mots et forge la confiance qu'il faut pour faire face à d'autres partenaires de toutes tailles et de tous niveaux. Bien sûr le naturel revient souvent au galop mais le ressenti est resté gravé au fond de moi et je me remémore cette expérience, lorsque je veux trouver le juste milieu entre la peur et la "bourinade".

Vivre l'instant où ce corps, cette présence, sauvegarde l’élégance de la posture et la rigueur de la structure, malgré une prothèse de hanche, quand crispé sur des gambettes de trentenaire arrogant on tremblotte et chancelle.

Vivre l'instant où ce corps, cette présence, tire le sabre ou un trait de pinceau, mêlant en un geste conviction et grâce.

Au final vivre la charge d'un Grizzly Calligraphe permet de toucher du doigt le paradoxe des extrêmes opposés qu'il est selon moi nécessaire de faire communier dans la pratique martiale.

Vivre l'instant où ce corps, cette tête, ce regard, cette présence, fondent sur vous

Vivre l'instant où ce corps, cette tête, ce regard, cette présence, fondent sur vous

Le film qui suit a été réalisé et présenté le 17 avril 2015 lors d'une célébration en l'honneur de Me Pascal Krieger pour ses 49 ans de pratique et 44 ans d'enseignement au Shung Do Kwan Budo d'arts martiaux japonais.

Un film du Shung Do Kwan Budo. http://www.sdkbudo.ch

Le grizzly calligraphe

Le grizzly calligraphe

Ce documentaire aussi permet de connaitre un peu mieux Me Krieger.

L’élégance de la posture et la rigueur de la structureL’élégance de la posture et la rigueur de la structure
L’élégance de la posture et la rigueur de la structureL’élégance de la posture et la rigueur de la structure

L’élégance de la posture et la rigueur de la structure

Rédigé par Remi Samouillé

Publié dans #PORTRAIT, #BUDO & BOUTS D'ARTS !

Repost 0
Commenter cet article

Hélène Richard 09/05/2015 15:43

Mille merci pour cet article. C'est une magnifique découverte pour moi. Tout à fait inspirant ! merci beaucoup.
Hélène

Remi Samouillé 09/05/2015 16:11

Merci pour la lecture, une figure inspirante en effet. ;)
Remi