2015 : Chevaucher... la "Chèvre de Bois Vert" !

Publié le 11 Février 2015

L'an passé à la même époque, naissait ce blog, sans trop savoir où il allait m’emmener.

Au bout d'un an je ne regrette pas de lui avoir donné le jour, car il fut un bel outil de partage et de mise en relation. Ce pourquoi il avait été conçu à l’origine.

Début 2014 j’annonçais fièrement que je chevaucherai cette année à brides abattues sur des chevaux ailés... Je m’avançais un peu, mais aujourd’hui je peux me retourner sans rougir et considère que je fis honneur à cette monture symbolique.

Que ce soit :

  • Sur les tatamis avec l’investissement dans la pratique (jamais suffisant, il va sans dire) et l'un des points d'orgue que fut et sera encore cette année à n'en pas douter le KishinTaïkaï
  • Ou entre deux rangs de vignes ... Voyage en un monde qui m’emplit un peu plus de jour en jour (et pas que de liquide)
  • Et à chaque fois que l'occasion me fut donnée de vivre cette année, des instants d'expériences, d’apprentissages, de vécus, de rencontres...

Bref, d’épanouissement !

L'année 2015 a commencé sous les meilleurs auspices, puisque le premier stage de Léo Tamaki a eu lieu près de chez moi, à Saint-Étienne. Étant depuis 2 ans maintenant SDF (Sans Dojo Fixe) par choix, je remercie Léo pour sa confiance en ayant accepté mon invitation.

Stage de Léo Tamaki au ShugyoDojo de Saint Etienne

Stage de Léo Tamaki au ShugyoDojo de Saint Etienne

Ce fut j’espère un pari réussi, même si tout est toujours améliorable, j'ai eu le plaisir de rencontrer des participants de divers horizons, différentes pratiques et parfois lointaines régions. J'ai voulu en tout humilité mettre sur pied ce moment, comme l'opportunité d'un partage, d'apprentissage, de découverte et d'amitié.

Je tiens à remercier du fond du cœur (Je sais, ça fait un peu cérémonie des Césars) les participants ainsi que ceux qui ont permis que tout se déroule "souplement et sans heurts" sur les tatamis, comme en coulisses, je ne nomme personne, chacun se reconnaîtra.

Je suis particulièrement reconnaissant à Bogdan Stoica une personne représentant pour moi une des facettes essentielles du BuDo tant par sa capacité d'ouverture que ses qualités humaines. Je remercie plus généralement tout le ShugyoDojo pour m'avoir fait confiance les yeux fermés et avoir mis à disposition leur dojo.

Un dojo né il y a 40ans

Un lieu comme je les aime, à des années-lumière des dojo/gymnases.

Simple et habité par la présence de ceux qui l'ont créé et de ceux qui y pratiquent.

Leo Tamaki & Bogdan Stoica

Leo Tamaki & Bogdan Stoica

Je vous conseille la lecture du compte rendu de stage rédigé par Simon le grenoblois celui ci accueillera à son tour Léo Tamaki le week-end du 28 Février au 1er Mars.

Je ne vais pas faire, encore une fois, l'apologie de Léo Tamaki, il n'a pas besoin de moi, ni du Kishinkaï, et de la pratique riche et cohérente de ses enseignants, je vous partage une vidéo et quelques images qui se dispensent de commentaires.

Elles manifestent pour moi ce qui fait que, cette année encore ma route suivra cette Voie qui, comme je l'ai écrit ailleurs :

«...Plonge au plus profond des racines des arts-martiaux, tout en encourageant à porter son regard sur d'autres pratiques, d'autres horizons. La diversité des pratiquants ainsi que les personnalités différentes des quatre enseignants (Leo Tamaki, Isseï Tamaki, Tanguy Le Vourch, et Julien Coup) illustrent cette caractéristique d'individualités avançant dans la même direction

2015 : Chevaucher...  la "Chèvre de Bois Vert" !
2015 : Chevaucher...  la "Chèvre de Bois Vert" !
2015 : Chevaucher...  la "Chèvre de Bois Vert" !

En guise de vœux pour cette année et puisque les astres nous indiquent que faute des chevaux de 2014, en 2015 nous cheminerons à dos de, je cite : "Chèvre de Bois Vert"... ça ne s'invente pas.

Je m’empresse de rassurer ceux qui s'inquiéteraient de pareille monture.

Cela se fait très bien, Pablo avant l'heure trônait avec panache sur ce genre d'animal !

EN ROUTE !

Pablo Picasso sur sa Chèvre de bronze

Pablo Picasso sur sa Chèvre de bronze

Rédigé par Remi Samouillé

Publié dans #BUDO & BOUTS D'ARTS !, #KISHINTAÏKAI 2014

Repost 0
Commenter cet article